Le contexte de l’expérimentation en 2018-2019

Suite à la promulgation en 2017 de la Loi Egalité et Citoyenneté et prolongeant ainsi l’action de l’université de Tours en matière de validation de l’engagement étudiant depuis 2012, notre établissement renforce fortement cette année son soutien à la reconnaissance de l’expérience bénévole en milieu associatif notamment.

 

Or, il est désormais admis qu’en-dehors des parcours conventionnels de formation ou d’emploi, des savoirs ou des apprentissages peuvent naître d’une expérience personnelle et collective, par exemple celle de l’engagement bénévole. Ces acquis, pas toujours directement lisibles sur le seul CV, peuvent devenir source d’insatisfactions dans les parcours vers l’emploi quand les personnes ont parfois l’impression de ne pas offrir tout leur potentiel. Les Open Badges entrent en résonnance avec cette réalité, et nous permettent de reconnaître la valeur des savoirs acquis par l’expérience informelle ou non formelle.

 

Cette expérimentation Open Badges de l’université de Tours s’inscrit plus globalement dans la dynamique du collectif « Badgeons le Centre-Val de Loire », qui réunit depuis juin 2018 une trentaine d’organisations, toutes intéressées par ce dispositif innovant à destination de leurs publics. A ce titre, les contacts établis avec Tours Métropole ont déjà permis d’élaborer une fiche action Open Badges dans le cadre du schéma ESAFRI (Enseignement Supérieur Apprentissage Formation Recherche Innovation). En se regroupant, ces organisations constituent les prémices d’un nouveau « territoire apprenant », proche du modèle de « Badgeons la Normandie ».

 

Le collectif « Badgeons le Centre-Val de Loire » bénéficie également de l’expertise et du soutien de l’association Reconnaître. Créée en février 2018, l’association Reconnaître a organisé en octobre 2018 à Paris la 16e conférence EPIC, dans le cadre de laquelle nous avons participé à une table ronde « Higher Education & Open Recognition ».

 

Pour en savoir plus sur la conférence EPIC 2018.